Calendrier à venir

Horaires des célébrations à st Irénée à venir

 

Chères et chers paroissiens,

Nous aurons la joie de reprendre nos offices à Saint Irénée dès ce dimanche 29 novembre 2020 à 9h45, (Grande doxologie suivie de la Divine Liturgie).

Néanmoins les risques sanitaires restent d’un niveau élevé.

Il est donc préférable de NE PAS VENIR A L’EGLISE dès lors que le moindre doute sur son état de santé (fièvre, rhume, toux, contact récent avec une personne malade…) n’a pas clairement été testé comme n’étant pas en lien avec la Covid.

Les lieux de culte sont tenus (par décret), comme tous les autres établissements recevant du public, de respecter les gestes barrières ainsi que les mesures de distanciation physique.

Le prêtre aura la charge du respect de ces prescriptions.

Il désignera une personne chargée le cas échéant de rappeler aux fidèles -à tout moment avant pendant et à la sortie de l’office- les règles barrières et de distanciation, de réguler le flux, de veiller au nombre de personnes présentes (max 30) à l’intérieur des bâtiments et d’éviter les attroupements dans les locaux.

Comme cela est déjà le cas depuis le début de la pandémie, la distribution de l’eucharistie et des saints dons feront l’objet d’une attention particulier pour éviter les contacts entre paroissiens et entre paroissiens et célébrants.

Par ailleurs sont obligatoires pour tous les fidèles et les servants présents :

  • Le respect des cheminements et marquages distincts entrée/sortie de l’édifice.
  • Ne pas créer d’attroupements avant et après l’office (pas d’agapes).
  • Se positionner dans les locaux (Eglise et terrasse) en fonction des marquages au sol qui respectent la distanciation indispensable de minimum 1 mètre.
  • Porter en permanence un masque de protection.
  • Se désinfecter les mains à l’entrée et à la sortie de l’église.
  • Emarger à une liste de présence mise à disposition à l’entrée de la chapelle (c’est un acte civique qui permettra d’alerter les présents en cas de problème identifié).
  • Vénérer les icônes, la croix de bénédiction ainsi que les autres objets sacrés sans contact physique.
  • Manipuler les livres liturgiques communs en se désinfectant les mains (avant et après).


Une plus grande prudence encore dans le respect rigoureux des règles est à observer par les personnes qui lisent à haute voix ou qui chantent car elles peuvent être des sources du virus en raison des projections émanent de leur bouche.


 


 

Que Dieu nous garde.

 


 

Père AMBROISE.